Surévaluation du marché français et sous-évaluation de l’immobilier allemand

Publié le par Sandra Liebermann

44438902.jpg

 

Le magazine The Economist a récemment publié une étude démontrant que le marché français est l’un des plus surcoté de la planète alors qu’en Allemagne les prix de l’immobilier sont les plus sous-évalués d’Europe

S’il y a encore quelques mois la Belgique occupait la première place des pays les plus surcotés d’Europe, la France est aujourd’hui numéro un sur la surévaluation des loyers par rapport au prix de vente. Dans le monde, seul le Canada, Hongkong et Singapour se placent devant la France, qui cependant est tout de même classée première au rang mondial concernant la surévaluation des prix par rapport au revenu des ménages, juste devant le Canada, les Pays-Bas et l’Australie.

Toujours selon cette même étude, les prix pratiqués en France sont surcotés de 50% pour les loyers et de 35% pour l’achat.

L’Allemagne quant à elle est considérée par The Economist comme « l’exception européenne » : la hausse des prix modérée de 2,7%, comme l’année précédente, le magazine préciser que « les propriétaires allemands ont de bonnes chances de continuer à enregistrer des plus-values », surtout quand on sait que le taux d’intérêt et de chomage y sont particulièrement bas. Au final, les loyers allemands tous comme les prix d’achats seraient sous évalués  de 17%.

Publié dans immobilier

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article