Les bénéfices des gratte-ciel

Publié le par Sandra Liebermann

gratte-ciel.jpg

L’annonce de la construction d’un nouveau gratte-ciel provoque presque systématiquement une levée de boucliers chez les riverains et élus locaux. Savoir qu’un bâtiment s’élévant jusqu’aux cieux va venir froisser la tranquilité des riverains est une opportunité de populisme sur laquelle les politiques rebondissent presque systématiquement. Certains arguments - comme celui qui veut qu’un gratte-ciel va appauvrir l’écologie urbaine d’une ville, son patrimoine - négligent une conception plus élargie de l’impact des grands bâtiments sur l’identité des villes à long-terme.

Un gratte-ciel nécessite de dégager des artères de circulation humaine et automobile, des infrastructures essentielles à la santé des villes. Ces bâtiments offrent une exposition vers  l’international aux villes qui s’en munissent. Les gratte-ciels sont souvent les symbôles de leurs villes, comme la Transamerica de San Francisco, l’Empire State Building et la Chrysler Building à New York, la Tour Eiffel de Paris, la CN Tower de Toronto, la Perle de l’Orient à Shanghai. Certains de ces gratte-ciel sont un moteur essentiel du tourisme local. Les gratte-ciel ont le pouvoir de symboliser une ville. Les Petronas Towers de Kuala Lumpur et la Taipei 101 illustrent bien l’effort que font les architectes contemporains pour trouver des styles uniques et en résonance avec l’architecture locale.

La disposition des gratte-ciel dans une ville forme souvent le visage de cette ville (skyline), surtout pour les photos panoramiques prises du ciel, ces tours construisent donc activement l’identité de nos villes et la perception que l’opinion internationale s’en fait. L’épisode de l’effondrement prémédité des Tours Jumelles à New York illustre bien le fait que la destruction d’un gratte-ciel peut être interprété comme la destruction d’un Etat entier.

A Paris, plusieurs projets sont en cours pour offrir à Paris sa skyline de demain. Ce qui définit le mieux les ambitions architecturales à Paris, c’est le classicisme et le prestige, et les projets de construction imminents sont à l’image de cette identité culturelle: les tours Hermitage Plaza, la tour Air², la tour Triangle, la tour AVA, tous ces gratte-ciel s’inscrivent dans une démarche d’épouser l’identité patrimoniale de Paris et de dynamiser les quartiers dans lesquels ils s’implantent. L’un après l’autre, ils contribuent à re-définir le Paris de demain en accompagnant tout en douceur vers la sortie un autre Paris qui a déjà beaucoup vieilli.

Publié dans immobilier

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

vente appartement tanger 16/05/2013 20:18

Article très intéressant !

Bonne analyse !