Ces hauts lieux français qui ont changé de propriétaires

Publié le par Sandra Liebermann

 Hotel Ritz

L'hôtel cinq étoiles Ritz Paris appartient à l’homme d’affaire égyptien MohamedAl-Fayed. C’est en 1979 que le fils de César Ritz, Charles, est mort et que la cession a été faite.
 

Sénéquier
A Saint-Tropez,
le café Sénéquier a été racheté par l’homme
d’affaires Thierry Bourdonde. Révélé par Brigitte Bardot lors du tournage de “Et dieu créa la femme”, c’est le café le plus “people” de la ville. Jacques Chirac y également ses habitudes.

 

 

Martinez

Le Martinez, Le Palais de la Méditerranée,  le Concorde Lafayette et l'hôtel du Louvre sont désormais la propriété du pavillon quatari.
 

 

Carlton

L’InterContinetal Carlton à Cannes appartient désormais à une filiale de fond d’investissement souverain du Quatar, Quatari Diar. Cet établissement est présent dans la ville depuis 1911.
 

 

Hotel lambert

Le Quatar détient également l'hôtel Lambert sur l’île saint Louis à Paris, ainsi que l’hôtel d’Evreux place Vendôme, l'hôtel Raffles, Le centre de conférence international ainsi que l’immeuble Virgin sur les Champs-Elysées.


Gervey-Chambertin
Le château de Gervey-Chambertin et son domaine viticole ont été racheté par un investisseur chinois pour 8 millions d’euros.

 

 

En regardant tout ces rachats on remarque que l’investissement du Quatar dans l’immobilier français est important.  Ceci s’explique par le fait que les quataris bénéficient d’un régime fiscale privilégié, puisqu’ils ne payent pas la taxe sur les plus-values immobilières. De plus, pendant leurs cinq premières années de résidence en France, ils ne paient pas d’impôts sur la fortune, mesure instaurée par Nicolas Sarkozy.

Publié dans immobilier

Commenter cet article